Actualité

Ferrara: «Nous ne regardons pas le classement»

"L'opération de Buffon était préventive, Camoranesi a eu ce problème à cause d'une forte contusion, Zébina a une petite gêne, Poulsen est suspendu... En tout cas, nous sommes prêts et nous souhaitons que la pause nous rendra quelques joueurs, même si pour quelques uns il faudra plus de temps. Chiellini, j'espère l'avoir à nouveau pour la reprise. Iaquinta? Je ne sais pas s'il reviendra vite après la pause." Pour sa dernière conférence de l'année, Ciro Ferrara a fait le point sur les blessés: "Je pense qu'ajouter des mots du Gigi et sa valeur sur le terrain et en dehors est superflu. Nous connaissons la situation, mais j'ai une confiance absolue en Manninger qui a très bien géré ce type de situation l'an passé. Il est un joueur professionnel très sérieux et sait qu'il y a une hiérarchie. Ceci dit, je lui fais mes compliments pour le caractère professionnel qu'il a toujours mis dans les entraînements et je suis convaincu qu'il saura bien faire cette année." Les absences sont très concentrées dans le milieu de terrain. De Ceglie pourrait donc être utile: "De Ceglie a la capacité d'effectuer les deux rôles, mais au milieu de terrain nous n'avons que quatre joueurs et il pourrait donc être plus utile dans cette zone, même si j'ai convoqué également Marrone. Brazzo? La situation est bonne, il ne ressent plus de gêne."



Catane, dernier du classement - "Ca ne m'intéresse pas la position dans le classement des adversaires, parce qu'au final les points sont les mêmes et nous devons être déterminés. Celui qui regarde le classement pense que la différence est telle qu'elle ne crée pas de problèmes, mais étant sur le terrain, je ne suis pas tranquille avec ces matchs. Un des défauts de la Juve est d'avoir chuté contre des équipes moins titrées, mais nous savons que pour lutter pour le sommet du classement, il faut gagner aussi ces matchs. Ce sont des formations qui peuvent travailler toute la semaine, contrairement aux grandes. Ceci ne doit pas être une justification parce que la force des grandes équipes est d'avoir un noyau vaste au-delà des joueurs de haut niveau."



Du Bayern à Bari - "Les défaites font toutes mal mais il y a défaite et défaite. Celle contre Bari est totalement différente de celle subie peu de jours avant contre le Bayern. Au-delà des erreurs commises, j'ai vu un autre état d'esprit: l'envie et la détermination d'obtenir le résultat. Puis le résultat nous a condamné et ça devient difficile d'expliquer à ceux qui n'ont pas vu le match. Je suis habitué à faire une critique et analyse en ne regardant pas uniquement le résultat. Je crois que de la part d'un entraîneur, il est juste de faire ainsi."



L'Inter n'est pas loin - "Cela veut dire que ce n'est pas totalement un désastre en ce qui concerne le championnat. L'élimination de la Ligue des Champions a clairement fait mal mais nous ne pouvons pas dire qu'en championnat, nous ne faisons pas notre devoir. Nous avons commis des erreurs, mais nous ne sommes pas les seuls. Nous sommes encore en jeu et sommes obligés de faire moins d'erreurs par rapport aux équipes qui nous précèdent. Nous avons eu des problèmes et nous avons commis quelques erreurs, mais je ne veux pas trouver d'alibi. Nous méritons les points que nous avons dans le classement et nous avons mérité de sortir de la Ligue des Champions."



L'Ajax et l'Europa League - "L'Ajax évoque un très beau passé pour la Juventus mais maintenant l'histoire est différente et les stimulations doivent être indépendantes du blason de l'équipe que l'on affronte. En championnat, nous avons perdu des points face à des équipes moins titrées et ceci doit nous faire réfléchir. Il y a le temps pour l'Europa League et il ne me semble pas que ce soit le moment de parler de l'Ajax. C'est un rendez-vous important en perspective, à affronter de la bonne façon. Nous ne snoberons rien."

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic