Actualité

Juve-Napoli et l'ombre de COVID

La Juventus a annoncé le troisième cas positif avant le match reprogrammé contre Naples, ce qui signifie que l'affrontement des géants est à nouveau éclipsé par le coronavirus.

Les deux équipes se disputent une place dans la course la plus importante du football de la Ligue des champions. Le travail de Gennaro Gattuso au Partenopei était incertain avant le match à Naples plus tôt cette année, tandis qu'Andrea Pirlo subit une pression similaire avant le match aller reprogrammé.

L'autorité sanitaire locale de Turin a déclaré que le match n'était `` pas à risque '' après les récents cas de coronavirus à la Juventus, trois joueurs ayant été testés positifs après leur retour de fonctions internationales.

Leonardo Bonucci, Merih Demiral et Federico Bernardeschi ont un coronavirus, alors que Naples a annoncé hier que Piotr Zielinski et les trois internationaux italiens de l'équipe avaient été testés négatifs.

Les deux équipes devraient récupérer le match de la Serie A Semaine 3, initialement prévue pour octobre de l'année dernière, lorsque Naples a été empêchée de voyager par l'ASL de Naples.

Napoli n'a pas fait le voyage à Turin pour le match prévu le 4 octobre 2020, car deux joueurs ont été testés positifs au COVID-19.

Piotr Zielinski et Eljif Elmas avaient contracté le virus et le club a fait valoir qu'il avait été interdit de voyager par l'autorité sanitaire locale, qui a exhorté l'équipe à s'auto-isoler par mesure de précaution.

Mais la Juventus et la Lega Serie A ont souligné que deux cas ne justifiaient pas le retrait du match.

La commission disciplinaire a ensuite jugé que Naples n'avait pas suffisamment de raisons pour justifier de manquer le match et a accordé à la Juventus une victoire 3-0 par défaut et a bloqué Napoli d'un point pour ne pas avoir suivi le protocole COVID-19.

Le Partenopei a interjeté appel et, en décembre, le Conseil de garantie du sport de la CONI a décidé que le match devait être reporté et que la pénalité de points avait été annulée.

Le match était prévu pour le 17 mars de cette année, mais la Lega Serie A a accepté lorsque les deux équipes ont demandé de pousser le match jusqu'au 7 avril.

Les controverses sur les coronavirus ont éclipsé le match entre les deux rivaux au stade Allianz, mais cette fois-ci, la crise a frappé le camp opposé, traversant déjà un moment difficile sur le terrain.

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic