Actualité

Sarri: «La Juve est chanceuse à Bergame»

Maurizio Sarri admet que la Juventus a eu la "chance" de battre Atalanta, partageant l’admiration de Pep Guardiola, avec des mises à jour concernant les blessures de Cristiano Ronaldo et de Federico Bernardeschi.

Les Bianconeri ont à peine troublé Pierluigi Gollini jusqu’à égaliser Gonzalo Higuain, mais ils se sont imposés 3-1 à Bergame grâce à un doublé Pipita et Paulo Dybala.

"C’était un match amusant avec du tempo et de l’intensité, comme on ne le voit généralement pas en Serie A", a déclaré l’entraîneur à Sky Sport Italia.

«Nous avons perdu la tête après le pénalty perdu en pensant à tout, sauf au football, et avons permis à Atalanta de prendre le contrôle total. Ils sont allés à juste titre devant.

"Nous avons eu la chance de marquer le but égalisateur dans un mouvement chaotique contre le cours du jeu et à partir de là, nous étions convaincus que nous pouvions le gagner."

Lorsque Douglas Costa est entré en jeu, il s’agissait bien d’une formation 4-3-3.

«J'ai déplacé Dybala dans le but d'empêcher Atalanta de se jeter sur les flancs pour que nous puissions reprendre le contrôle du match. Ce système consomme beaucoup d’énergie au milieu de terrain. Nous avons lutté contre Atalanta parce que nous n’avions pas assez couvert la balle au milieu du terrain.

«Les ailiers d’Atalanta se manifestaient constamment, alors que les nôtres étaient parfois pris au piège. Je pense que tout le monde va avoir du mal à Bergame et Pep Guardiola a parfaitement raison de dire qu'affronter Atalanta, c'est comme aller chez le dentiste - même si vous en ressortez soulagé, cela fera toujours mal.

"Dans les dernières minutes, nous avons commencé à attaquer les espaces qui s'ouvraient, alors que nous ne l'avions pas fait assez avant."

Cristiano Ronaldo était resté à Turin, malgré quatre buts inscrits pour le Portugal.

"J'espère qu'il sera de retour pour la Ligue des champions mardi. Il a ce petit problème qui l’affecte surtout à l’entraînement, car il a du mal à s’entraîner régulièrement.

«Cela dépend beaucoup de la façon dont le garçon se sent, de la fatigue et du besoin qu’il a à tout moment de se reposer. Il a estimé, et j’y suis pleinement d'accord, qu'il était important pour le moment de trouver un moyen de s'entraîner sans exercer de pression supplémentaire sur le genou.

«C’est un genou solide, il n’ya pas de lésions, mais le fait de ressentir constamment cette douleur l’élimine. J'étais heureux de le reposer, car je ressentais la même chose, qu'il était préférable de prendre ce temps pour se reposer d'abord et ensuite pour analyser les méthodes d'entraînement pour voir comment il pourrait s'entraîner différemment. "

Federico Bernardeschi a dû être remplacé pendant la première période après avoir eu du mal à respirer.

“Bernardeschi a eu un coup au diaphragme et ne pouvait pas respirer. Il avait constamment l’impression d’être malade, alors nous verrons s’il ya quelque chose de durable ou si c’est juste un coup temporaire.

"Douglas Costa est arrivé et a immédiatement eu un léger problème d'adducteurs, nous espérons donc que ce n'est pas grave non plus."

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic