Actualité

Ronaldo, en forme, inverse la tendance des cotes en faveur de la Juventus

Ce n’est un secret pour personne : avec ses nombreuses récompenses (méritées, bien sûr) dans le monde du football, Cristiano Ronaldo est une légende pour sa génération et inspire bien au-delà du monde sportif. Ce qui est certain, c’est qu’il impacte le jeu, là où il passe… Ou s’absente. Retour sur les avantages qu’en retire la Juventus.

Ronaldo, un génie du ballon

Cristiano Ronaldo, c’est un grand personnage, le « numéro 7 », un incontournable qui figure chaque année sur la liste des nominés du Ballon d’Or. Et ce n’est pas sans rien, puisque son profil footballistique est des plus recherchés. Après quelques saisons à Manchester United, puis au Real Madrid, sous la direction bienveillante du champion Zinedine Zidane, Ronaldo a rejoint les bancs de l’entraîneur Allegri, en poste depuis 2014.

Ce transfert a fait beaucoup de bruit, au-delà du tarif que la Juventus a payé pour que l’un des meilleurs joueurs au monde rejoigne ses rangs (117 millions, rien que ça). Mais surtout, cet investissement a déjà été rentabilisé, les effets escomptés s’étant produits. En effet, les premiers effets de ce transfert ne se sont pas fait attendre : en Ligue des Champions, le Real Madrid s’incline pitoyablement contre Ajax Amsterdam (si les cotes les nommaient vainqueurs, le Real reste un mastodonte de la compétition), mais la Juve, quelques jours plus tard, s’en sort avec un match nul. Coïncidence ou influence de Ronaldo ? On pense pour la seconde option.

La Juve, une bonne équipe désormais consolidée grâce à Ronaldo

Il est vrai qu’il n’y a qu’à voir l’évolution des paris sportifs et des cotes, d’abord en défaveur de l’équipe de Turin, désormais en bonne voie. Si l’on a eu une petite frayeur lorsque le Portugais s’est blessé en sélection nationale, il a assuré pouvoir jouer les quarts de finale, et le match nul a été là.

En grande forme, conscient de son potentiel, Ronaldo va jouer ce rôle de leader et de rassembleur pouvant favoriser la Juventus dans bien des situations. L’équipe pourra bénéficier de son fort taux de présence et d’engagement (91% des matchs joués et seulement 2% d’absence en C1). D’autant qu’apparemment, c’est bien Ronaldo qui a nourri le désir de rejoindre Turin, bien avant le mercato. Considéré comme le « transfert du siècle », la Juventus mise beaucoup sur ce joueur hors du commun pour faire avancer l’équipe plus loin qu’avant.

Alors, qu’attendre de la suite ?

Le bilan est sans appel : une étude du magazine 90min a démontré qu’avec Ronaldo, le Real n’avait subi que 6 défaites par saison, alors qu’elle en enchaîne déjà 15 rien que celle-ci. La preuve qu’il constituait bien un pilier solide, qui a désormais migré à la Juventus, pour son plus grand bonheur.

Côté vestiaire, c’est validé, son attitude fait l’unanimité. Mais la différence, ça sera aussi le nombre de buts marqués, et le joueur de 33 ans a déjà passé la barre symbolique des 20, montrant une forte activité, comme à son habitude. Le Golden Boy n’a pas fini de faire parler de lui, le maillot turinois sur le dos.

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic