Actualité

La Juventus s’offre l’AC Milan et entre dans l’histoire

Ce mercredi soir, la Juventus et l'AC Milan se défiaient pour remporter la Supercoupe d'Italie. Les hommes de Massimiliano Allegri l'ont emporté (1-0) grâce à un but de Cristiano Ronaldo. Les Bianconeri s'offrent une huitième victoire dans cette compétition. La Juve devient l'équipe la plus titrée de l'histoire de la compétition.

« La finale interdite ». Ce mercredi matin, la presse italienne et le Corriere dello Sportn’étaient pas tendres avec la Supercoupe d’Italie, qui se déroulait dans la soirée à Djeddah (18h30). Un match où l’aspect sportif a été devancé par de nombreuses polémiques. Et pourtant, la Juventus et l’AC Milan croisaient le fer afin de remporter ce trophée. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, qui ont déjà battu les Rossoneri cette saison (0-2, le 11 novembre dernier en Serie A), voulaient devenir la formation la plus titrée dans cette compétition, tout comme... l’AC Milan, également vainqueur à 7 reprises de la Supercoupe d’Italie. Pour cette rencontre, Massimiliano Allegri alignait Douglas Costa en attaque, aux côtés de Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala. Blaise Matuidi était lui aussi de la partie, tout comme la charnière centrale Giorgio Chiellini-Leonardo Bonucci, l’ancien pensionnaire de San Siro. En face, Gennaro Gattuso se passait de Gonzalo Higuain, remplacé dans le onze de départ par Patrick Cutrone. La nouvelle recrue Lucas Paqueta était également titulaire dans le cœur du jeu, tout comme Tiémoué Bakayoko en sentinelle.

La première occasion était pour les Bianconeri. Douglas Costa, bien servi par Joao Cancelo, armait une frappe du gauche qui frôlait le poteau de Gianluigi Donnarumma (3e). Hakan Çalhano?lu lui répondait mais sa tête fuyait largement le cadre (7e). Le Turc insistait, mais sa tentative enroulée n’accrochait pas le cadre de Wojciech Szcz?sny (11e). La Juventus mettait cependant le pied sur le ballon et Joao Cancelo armait une grosse frappe croisée. Sa tentative passait une nouvelle fois à quelques centimètres du poteau de Gianluigi Donnarumma (16e). Mais en face, Milan restait dangereux. Wojciech Szcz?sny manquait totalement sa sortie et aucun milanais n’en profitait. Le ballon revenait sur Samu Castillejo, mais la tentative de l’Espagnol passait légèrement au-dessus (24e). A la demi-heure de jeu, les Milanais cafouillaient dans la surface adverse et la Juventus partait en contre. Cristiano Ronaldo centrait, la défense milanaise repoussait et Giorgio Chiellini armait une reprise de volée qui passait largement au-dessus (30e). La Juventus poussait et Blaise Matuidi voyait son but logiquement refusé pour une position de hors-jeu (34e). Miralem Pjanic s’essayait à son tour, sans plus de réussite (36e). Cristiano Ronaldo se montrait enfin, et sur un centre d’Alex Sandro, le Portugais armait une reprise de volée acrobatique. Sa tentative passait au-dessus (42e).

Cristiano Ronaldo offre sa 8e Supercoupe à la Juve

Hakan Çalhano?lu allumait une nouvelle brèche avant la pause, mais Wojciech Szcz?sny était vigilant (45e). Au terme d’une première mi-temps décevante, l’arbitre de la rencontre sifflait la pause. Au retour des vestiaires, Milan frôlait l’ouverture du score. Patrick Cutrone armait une lourde frappe du gauche qui fracassait la transversale de la Juventus (47e). Les Turinois se contentaient de faire tourner le ballon pour essayer de faire la différence, mais les Milanais se montraient plus tranchants. Miralem Pjanic s’essayait une nouvelle fois, mais sa tentative passait au-dessus (57e). Cristiano Ronaldo tentait de faire la différence seul, mais sa tentative était détournée par Gianluigi Donnarumma (58e). Hakan Çalhano?lu, le Milanais le plus dangereux, enroulait une nouvelle frappe mais ne trouvait toujours pas le cadre (60e). Et finalement, Cristiano Ronaldo ouvrait le score. Miralem Pjanic déposait un ballon sur la tête du Portugais, qui profitait d’une faute de main de Gianluigi Donnarumma (1-0, 62e). Après ce but, Emre Can remplaçait Miralem Pjanic (64e). La Juventus pensait ensuite doubler la mise après une belle combinaison entre Blaise Matuidi et Paulo Dybala, mais l’arbitre sifflait logiquement un hors-jeu (68e).

Gennaro Gattuso procédait à deux changements. Gonzalo Higuain remplaçait Samu Castillejo et Fabio Borini prenait la place de Lucas Paqueta (70e). Mais l’AC Milan voyait le ciel s’assombrir et après consultation de la VAR, Franck Kessié quittait la pelouse, expulsé après une semelle sur Emre Can (72e). Sur un centre d’Alex Sandro, Gianluigi Donnarumma se trouait et le ballon rebondissait sur son poteau, avant que la défense ne dégage (76e). Patrick Cutrone cédait ensuite sa place à Andrea Conti (79e). En infériorité numérique, l’AC Milan se montrait sans solution et la Juventus continuait d’intensifier sa domination. Rodrigo Bentancur laissait sa place à Federico Bernardeschi (85e), et Sami Khedira prenait la place de Douglas Costa, touché (88e). Cristiano Ronaldo tentait de tuer le match, mais Gianluigi Donnarumma captait sa tentative (90e+1). La Juventus remportait finalement sa huitième Supercoupe d’Italie au détriment de l’AC Milan (1-0), qui n’aura cependant pas démérité. Cristiano Ronaldo, qui s’est montré décisif en offrant la victoire aux siens, remporte ainsi son premier trophée avec les Bianconeri.
Source:footmercato

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic