Actualité

La Juventus remporte un derby d’Italie complètement dingue


En supériorité numérique et devant au tableau d'affichage après l'ouverture du score de Douglas Costa, la Juventus Turin a bien failli craquer face à l'Inter. Les Nerazzurri ont mené avant de voir le scénario se renverser dans les dernières minutes. La Vieille Dame l'emporte 3-2 et reprend 4 points d'avance sur Naples.

Une semaine après sa défaite en fin de rencontre face à Naples, la Juventus Turin se rendait du côté de Giuseppe Meazza pour un derby d’Italie face à l’Inter. Dans la quête du Scudetto, la Vieille Dame n’avait pas le choix et devant l’emporter pour mettre la pression sur le Napoli, en déplacement ce dimanche à Florence. Face à l’hostilité de toute la botte, qui souhaitait enfin voir la Juve tomber, Allegri présentait un 4-3-3 avec une défense remaniée puisque Cuadrado, Barzagli, Rugani et Alex Sandro étaient alignés. Titulaire au milieu, Matuidi évoluait derrière le trident offensif Douglas Costa-Higuain-Mandzukic. En face, les Nerazzurri envoyaient un 4-2-3-1 avec Candreva-Rafinha-Perisic en soutien d’Icardi.

Ce derby ne tardait pas à démarrer. En manque de repères au poste de latéral droit, Cuadrado écopait d’un jaune après seulement 4 minutes de jeu. Ce fait de jeu n’avait pas beaucoup d’incidence pour la Juventus qui appliquait un pressing incroyable. L’Inter était en souffrance en ce début de rencontre et après un coupe de pied arrêté, Douglas Costa ouvrait les hostilités d’une frappe croisée (0-1, 13e). Menée, l’Inter allait même être réduite à dix après le rouge direct (sévère ?) de Vecino, coupable d’un semelle sur le tibia de Mandzukic (15e). L’arbitre avait eu recours à la VAR une première fois. Un vrai derby avec son lot de polémiques. Les tensions et les contacts s’accumulaient alors que le rythme ne retombait pas d’un souffle. Il manquait simplement les occasions.
Reduite à dix, l’Inter n’abdique pas
Un nouveau tournant du match avait lieu en fin de première période. Durant les six minutes de temps additionnel, Khedira remisait vers Higuain qui, bousculé par Skriniar ne pouvait reprendre. Matuidi surgissait au second poteau pour marquer (45e+5). Protestations des Milanais et nouvel appel à la VAR. L’arbitre annulait finalement ce but pour un hors jeu du Français mais aurait aussi pu siffler un penalty sur l’attaquant argentin des Bianconeri. Cela promettait pour la seconde période. Surtout que peu de temps après la reprise, le coup-franc de Joao Cancelo trouvait la tête victorieuse d’Icardi (1-1, 50e). Une seule occasion aura suffi au capitaine nerazzurro pour marquer son 27e buts en Serie A.
Allegri devait changer des choses. Exit Khedira et entré de Dybala (61e) mais peu de temps après, Perisic se débarrassait de Cuadrado côté droit et envoyait un centre ras de terre dans les six mètres qui obligeait Barzagli à marquer dans son propre but (2-1, 65e). C’était donc au tour de Mandzukic de céder sa place à Bernardeschi (66e). La Vieille Dame n’avait plus le choix et devait se ruer vers l’attaque. Face à de rares contres et souvent mal négociés par l’Inter, les assauts s’enchaînaient avec notamment un énorme coup-franc de Dybala sous la barre repoussé du bout des gants par Handanovic (75e). Les Milanais semblaient tenir un incroyable renversement de situation qui tenait toute la péninsule en haleine.
La Juventus est éternelle
Sauf que la Juventus n’abdiquait jamais et finissait par avoir gain de cause. Cuadrado s’infiltrait dans la surface et avec l’aide de Skriniar, son centre-tir trompait Handanovic dans un angle défiant les lois de la physique (2-2, 87e). Portés par cette égalisation et face à dix nerazzurri défendant dans leur surface, les Turinois crucifiaient leurs adversaires et toute l’Italie. Sur un coup-franc de Dybala, Higuain surgissait pour catapulter sa tête à bout portant (2-3, 89e). Terrassé, l’Inter baissait les bras face à une Juventus décidément éternelle. Après ce scénario hitchcockien, elle reprend 4 points d’avance sur Naples.
Source:footmercato
id="ultimedia_wrapper">

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic