Actualité

Medhi Benatia au cœur d’un triste scandale raciste

Face aux insultes reçues par Medhi Benatia hier en direct à la télévision italienne, les parties concernées sont sorties du silence. Et pour le moment, le coupable n'a pas été identifié.
Le racisme continue d’offrir un pathétique spectacle en Italie. Après les joueurs de couleur hués et sifflés sur certaines pelouses transalpines, le football italien a assisté à une scène plus insolite, mais pas moins grave. Alors qu’il était interrogé en direct au micro de la chaîne de télévision Rai 2, le défenseur de la Juventus Medhi Benatia (30 ans) s’est soudainement interrompu. La raison ? L’international marocain (48 sélections/1 but) annonce alors qu’il a entendu une insulte raciste : « Marocain de m... »

Un triste événement sur lequel est revenue la Gazzetta dello Sport. Selon le quotidien transalpin, une personne a bien prononcé l’insulte "tais-toi, marocain de merde". Des propos injurieux qu’auraient bien entendu le joueur, ainsi que l’invité de la Rai Dario Moricone et l’attachée de presse de la Juventus Gabriella Ravizzotti. Une version qu’a, dans un premier temps, démentie l’animatrice Sabrina Gandolfi, présente dans le studio de la Rai à Milan. « Je pense qu’il y a des problèmes techniques au stade... Benatia, nous sommes certains que ces insultes ne viennent pas de nous, ce qui ne fait pas partie de notre façon d’être. » Mais quelques heures plus tard, la chaîne de télévision est revenue sur cet incident.

Le coupable activement recherché

« La Rai est vraiment désolée pour l’incident raciste impliquant Benatia, mais qui, heureusement, n’a pas été audible pour les téléspectateurs. La Rai a mis en oeuvre tous les contrôles pour identifier la personne responsable de ces propos. Les recherches se poursuivent, mais étant donné la gravité des faits, la Rai exprime sa solidarité pleine et entière avec le footballeur et le club. » Un communiqué suivi de la réaction officielle de la Juventus. Et visiblement, les Bianconeri n’ont pas apprécié les premières justifications données par le média transalpin. « La Juventus exprime son désaccord à propos de l’incident. Tout en ayant pris connaissance du communiqué de la Rai, qui exprime sa solidarité, il est impératif que le joueur reçoive une explication convaincante. Certaines informations tentent d’imputer cette "interférence" sur le compte du service de production de la Juventus au Juventus Stadium. C’est incroyable et techniquement impossible puisque la ligne audio part directement du siège de la Rai à Milan et arrive aux oreillettes. La production n’interfère pas avec les intervenants. La Juventus est confiante sur le fait que l’enquête menée par la Rai se poursuivra sans qu’alibi essayant de minimiser ce qu’il s’est passé ne soit trouvé ».

Enfin, de son côté, Medhi Benatia a maintenu sa version des faits dans un post publié sur son compte facebook. « Suite aux fâcheux événements qui ont eu lieu lors de mon interview sur la chaîne Rai sport après la rencontre face au Torino, je tiens à confirmer les propos que j’ai entendus dans l’oreillette. Sachez que deux autres personnes ont entendu la même chose que moi. Le mal qui a été commis est tragique, mais le plus grave est de ne pas reconnaître son erreur. Une enquête est en cours ! Je tiens à remercier mon club, la Juventus de Turin, qui fait le nécessaire pour me protéger, ainsi que tous mes fans qui m’ont laissé de nombreux messages de soutien. L’Italie est un pays que je porte dans mon cœur depuis des années, malheureusement comme vous pouvez le constater, il existe une minorité intolérante. Je suis MAROCAIN ET extrêmement fier de l’être ! » C’est dit.
Source:footmercato

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic